lesscriptoria Offline

124 Female from Paris       174
         

lesscriptoria
lesscriptoria: Session acoustique avec Redzol & Kaonefy, réalisé par Anastasia Salomé & Fabien Boccheciampe
"Paratonnerre"

2 hours ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria: llorsque roi, jade et lapin me cherchent ça donne cela - 14.02.2023 vers 18h 15

eldr bonsoir Less
jlbusuttil34 Joined the room
jlbusuttil34 T’as besoin des cendres pour monter ?
jlbusuttil34 Les ne te répondra pas !
jlbusuttil34 Elle ne cause qu’à moi !
jlbusuttil34 Je suis son Mentor
eldr je me dois de faire le plus possible silence, durant cette période. à la revoyure, avec des kilos de moins
eldr Left the room
jlbusuttil34 La grève un droit ! Le Travail ! Un devoir !
jlbusuttil34 C’est l’état qui a le devoir de fournir du travail !
jlbusuttil34 Mais il préfère faire bosser les étrangers ! Quitte à les faire venir ici !
jlbusuttil34 Ils pourront se syndiquer à la CHT
jlbusuttil34 cgt
lesscriptoria oups bonsoir Hervé (visiblement un peu trop tardivement j'étais sur autre chose )
jlbusuttil34 lol ! Sur la Lune !
jlbusuttil34 Elle préparait la grève de la SNCF !
lardizee8 Joined the room
lesscriptoria Récapitulatif (et dire que d'aucuns, d'aucunes le bisent ou parlent avec lui d'une manière quasi affectueuse nonobstant ses propos dégoutants envers les femmes, voila ou nous en sommes ...)
lesscriptoria jlbusuttil34 Joined the room jlbusuttil34 La folle de Châtillon ! jlbusuttil34 Je n vois qu’un bon Légionnaire pour régler le problème ! jlbusuttil34 1 qui revient du Mali ou de Guyanne jlbusuttil34 Un qui a faim ! jlbusuttil34 Et surtout pas regardant
lesscriptoria jlbusuttil34 Et surtout pas regardant sur le tas de viande ! jlbusuttil34 Pauvre Ange qui vient se brûler les ailes jlbusuttil34 Je n’ai jamais payé pour sauter une nana jlbusuttil34 et encore moins ! Je me ferais payer pour en sauter !
lesscriptoria jlbusuttil34 Sur ce ! jlbusuttil34 ne voulant pas servir de sextoy pour combler le vide sexuel de quelques égarées shin77 l ess sinon tu souces ? jlbusuttil34 Elle douce tomate jlbusuttil34 elle se prend pour Sheila jlbusuttil34 elle chante ! jlbusutt
jlbusuttil34 Bises Jadounette de la Croisette !
jlbusuttil34 Lol
lardizee8 Bonsoir Merguez
formegrave Joined the room
lardizee8 tu parlais tout seul ?
lesscriptoria jlbusuttil34 Une râpeuse bluffeuse de Kebab sauce blanche jlbusuttil34 Les trépanés ont souvent ce comportement
lardizee8 Bisous Lapin
lesscriptoria la seconde qui me cherche
formegrave Ya du cc dans l air
lesscriptoria vraiment
lesscriptoria c'est ce qu'il m'a sorti plus haut
formegrave Preuve d un esprit vicelard
jlbusuttil34 oui ! Finalement !
formegrave Salut jade
lesscriptoria non si j'avais voulu j'aurais pu le reporter
lesscriptoria je me contente de lui rappeler ses propos
formegrave Du tas que ça a foutre
formegrave De ta vie
lesscriptoria maintenant vous formez un magnifique trio
formegrave Combattre busu
lesscriptoria continuez sans moi les trois graces
formegrave Quelle vie lol
jlbusuttil34 Elle m’aime je le sais !
jlbusuttil34 Elle cherche à attirer mon attention !
jlbusuttil34 Elle me fait penser à ma pub ou une nana balance les croquettes de son chien chez son voisin !
lardizee8 ah moi je ne voyais que les phrases de Merguez je pensais qu'il parlait seul mdrrr
jlbusuttil34 Perso je ne mets personnes sous i !
lardizee8 moi si
lesscriptoria je garde ça c'est trop comique
lesscriptoria genre on ne voit pas en griser les gens lorsqu'on les mets sous i dans la liste des présents
lesscriptoria le foutage de gueule quand meme
lesscriptoria tout ça pour me faire remarquer qu'elle me met sous i avec un pc et me lit avec l'autre
lesscriptoria enfin bref, vous vous valez bien, manque plus que steven

Je vais donc consacrer mes deux prochains articles à lapin et Jade puisque roi c'est déjà fait.

Concernant cette dernière qui parle sans cesse de zieuteurs sans se regarder dans une glace ...

alors qu'elle se cachait sur aol avec x pseudos dès l'aube jusqu'à la nuit, et nous envoyait des centaines de mails à zork, impo et moi

(car ça me fait bien rire de mettre tout sur le dos d'impo il était absent les 3/4 du temps)
c'est elle qui nous envoyait tout avec des commentaires sur chacun en prime, meme concernant les gens de son salon, alors qu'elle était toute mielleuse devant, bref elle l'est ici.

Le lavage de crane l'air de rien qu'elle nous faisait du matin au soir. Pas étonnant qu'impo et zork rentraient dans les gens après (et elle tranquillement dans l'ombre, comme ça rien ne venait jamais d'elle ... ) elle avait meme fini par me faire accepter que micheletpart était antipathique à force de me montrer son courrier perso avec elle, avec sa famille.

Car oui Jade s'en prend toujours aux gens avec lesquels elle a été proche, lorsqu'ils ne lui servent plus comme armure, elle les fout au panier et en prime les dénigre en coulisses, cas avec mudler, cas avec gjp lorsqu'il ne voulait pas attaquer ama il était devenu inutile donc, cas avec zork parce qu'il parlait à ml elle a tout d'abord tenter de le séparer de séa en disant qu'il parlait à ml et mudler puis elle a soudainement oublié tout ce qu'elle faisait pour lui et il est aussi devenu un paria, cas avec moi car je refusais de me ranger à leurs cotés, cas avec tant d'autres encore.

Et lorsqu'elle était bien avec eux, elle salissait les gens de son salon, alice, jordelle ou en dehors jelta, sana, etc mais aussi celles avec qui elle faisait semblant d'etre amie comme gina ou lapin.

Je sais très bien qu'elle continue ses "oeuvres" sur wire, puisque d'aucune m'ont dit qu'elle me critiquait en pv et puis pas qu'en pv en salon parfois avant

celle qui est restée aussi des années sur wire à zieuter comme elle dit, sans dire qui elle était et sans parler, sans barou qui a vendu la mèche nous l'aurions peut etre jamais su

J’ai tenu dix ans ou plus, alors que toutes les saloperies qui ont été dites sur aol viennent d’elle et je peux le prouver.
L’histoire du fromage personne ne l’a lu sur wire, d’ailleurs personne ne se demande pourquoi il n’y a aucune entrée ni sortie dans son cc ? (qu'au passage ont reprise plume et benji sur wire)

Toutes les rumeurs , toutes les saloperies qui ont été reprises de jodiric que moi comme sur d'autres, elle a fournies et alimentées.

Si les gens sont masos ici ce n’est pas mon cas.
Je lui ai dit x fois de se calmer de m'ignorer et éviter les réflexions mais elle ne peut s'empecher lorsqu'elle est à coté de ses amis opposants tels que roi et lapin ...

enfin bref, tous ces gens devraient se regarder dans un miroir avant de juger les autres
8 days ago Report Link
1
View all 11 posts
Jelta385795407
Jelta385795407: Ah et puisque tu parles de Plume lol Elle fait bien pire que ce que fait Jade aujourd hui en salon et comme tu peux le constater je ne reagis pas d'avantage ;o)
6 days ago Report
0
MisssTaraKing
MisssTaraKing in reply to Jelta385795407: Il n’y a pas de rage chez moi. La rage c’est la violence passagère. Chez moi c’est bien plus profond.
Je ne cherche à convaincre personne, je fais juste un constat. Et je n’ai jamais fonctionné dans la logique des clans. Je pense que depuis le temps tu as pu t’en rendre compte. Less par exemple a été amie avec cette femme, je lui ai dit de se méfier mais jamais je ne me suis fâchée avec elle ou je n’ai exercé de pression pour qu’elle s’en éloigne. Personne ne me doit rien.
Et , aucun souci, je ne compte pas pourrir les salons avec mes « inimitiés «  comme tu dis .
5 days ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria: @ Tara, je n'ai jamais été son amie et elle la mienne.
D'ailleurs elle n'a jamais eu d'ami(e)s ni d'ennemis juste des cibles du moment si lesdites personnes ne servent plus son intérêt, comme beaucoup me diras-tu sauf qu'elle elle agit sournoisement.
Elle était à la base un contact très rapprochée d'Erick et nous ne nous sommes parlés que parce qu'Erick était pris entre les deux donc nous avons mis chacun du nôtre.
Elle avait son salon protégé par zork pendant qu'il floodait les salons publics, salon qu'elle cc et débattait des membres à leur insu dans celui d'Erick ou par mail.
Elle avait donné la main de son salon à Erick afin qu'il fasse le sale boulot à sa place et vire les gens, comme ça elle conservait toujours comme ici son rôle de gentille.
Elle allait en planqué sur les autres salons et la "complicité" avec Erick a duré des années et ce jusqu'à ce qu'il se rapproche de ml et mulder, sans lui dire elle a dit à sea qu'elle critiquait aussi également, mais pour les besoins de sa cause il était devenu le gentil et erick le méchant et de la elle et erick se sont brouillés.

@ Jelta, tu ne peux pas dire qu'elle n'agresse personne, combien de fois ai-je lu gnous (même terme qu'elle utilisait sur aol) sans aucune raison ni attaque, zieuteurs, les surnoms peu sympathiques et critiques à steven, plume, malika, moi et quelques autres et ce quasiment exclusivement pendant leur absence,
Bien sur qu'elle n'ira pas me critiquer, ni critiquer tara dans tes pv, ses critiques vis à vis de moi lorsqu'elle a ou avait les bons interlocuteurs et là je parle de wire. Je n'ai pas trop de temps mais comme je l'ai dit, trop c'est trop, donc je mettrais quelques uns de ces cc sur aol, et quelques extraits que tu juges non agressifs et que je juge agressifs.
Tu parles d'antipathies, ce qui pourrait dire qu'elle des sympathies ce qui est totalement faux, elle a juste des cibles et des gens avec lesquels elle se rapproche selon ses besoins (pour critiquer elle a ou avait tribal, lapin, roi, gina, reda, vulcano pour ce dernier concernant steven etc "débile" "crétin"
D'autres qui lui servent à être bien intégrée et à passer pour une gentille dame (tu fais partie de cette dernière longue liste.
Je n'ai aucun problème avec ça et meme vois-tu les gens que je n'apprécie pas je ne peux que souhaiter qu'ils se rapprochent de Jade, car un jour ou l'autre il leur arrivera la meme chose qu'à mudler, zork, moi, gjp, (la liste est trop longue)
Tu parles de blog, mais tu sais pertinemment qu'elle ne t'attaquera jamais frontalement, elle l'a fait via ses blogs mais demandait lorsqu'il s'agissait de cc que le pseudo de l'expéditeur soit effacé
Aussi et surtout afin de créer des scissions entre les gens, en inventant elle l'a fait pour sea vis à vis de zork et à moi vis-à-vis de toi, c'est meme toi qui m'a fait remarquer son travers nauséabond la première, lorsque je t'avais demandé pourquoi tu me critiquais en salon tu m'avais donné un extrait différent dudit salon, que jade avait truqué ? Et qui était l'expéditeur de ce mail, impossible ? non, zork, non, c'était jade, toute seule. Si tu ne t'en souviens pas je chercherai dans mes mails. Ca démontre un peu le personnage ...

Dès que j'ai un moment je mettrais les phrases que je juge agressives de jade sur wire et quelques uns de ses mails du temps d'aol où l'on pourra la lire se réjouir qu'erick attaque jordelle, traitait tara de tous les noms, assurer à gina qu'elle ne la critique pas tout en nous transmettant son pv avec elle et en le commentant, traiter alice de "salope" alors qu'elle l'invitait dans son salon, écrire que Gina s'inventait une grossesse et un enfant alors qu'avec elle aussi elle semblant "sympathique" pour reprendre son terme, idem pour d'autres.
Tu crois vraiment qu'elle vous parlerait si elle avait impo, gjp, zork encore à ses côtés aujourd'hui ?
Jade est une vraie girouette.
Tous ses "ex" ami(e)s elle les a trainés dans la boue, sans aucune exception pour certains et certaines en leur reparlant aujourd'hui.
Contrairement elle, je ne dis pas les choses par sous entendu ou en pv, je l'affiche visible par tous dans mon blog et ce après m'etre tue pendant plus de dix ans. Bref chaque chose en son temps, excusez pour les fautes ou mot manquant je n'ai pas le temps de me relire, c'est juste une réponse d'attente.
2 hours ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria: Les experts de l’ONU sont consternés par les violations des droits humains commises à l’encontre des femmes et des filles palestiniennes

Par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits humains, le 19 février 2024

Les experts de l’ONU ont exprimé aujourd’hui leur inquiétude face aux allégations crédibles de violations flagrantes des droits humains auxquelles les femmes et les filles palestiniennes continuent d’être soumises dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.

Selon les informations reçues, des femmes et des filles palestiniennes auraient été exécutées arbitrairement à Gaza, souvent avec des membres de leur famille, y compris leurs enfants.

« Nous sommes choqués par les informations faisant état du ciblage délibéré et de l’exécution extrajudiciaire de femmes et d’enfants palestiniens dans des lieux où ils ont cherché refuge ou alors qu’ils fuyaient.
Certains d’entre eux auraient tenu des morceaux de tissu blanc lorsqu’ils ont été tués par l’armée israélienne ou des forces affiliées », ont déclaré les experts.

Les experts ont exprimé leur vive inquiétude quant à la détention arbitraire de centaines de femmes et de filles palestiniennes, y compris des défenseurs des droits humains, des journalistes et des travailleurs humanitaires, à Gaza et en Cisjordanie depuis le 7 octobre.

Nombre d’entre elles auraient été soumises à des traitements inhumains et dégradants, privées de serviettes hygiéniques, de nourriture et de médicaments, et sévèrement battues.

À une occasion au moins, des femmes palestiniennes détenues à Gaza auraient été enfermées dans une cage sous la pluie et dans le froid, sans nourriture.

« Nous sommes particulièrement choqués par les informations selon lesquelles les femmes et les filles palestiniennes en détention ont également été soumises à de multiples formes d’agression sexuelle, comme le fait d’être déshabillées et fouillées par des officiers masculins de l’armée israélienne.

Au moins deux détenues palestiniennes auraient été violées et d’autres auraient été menacées de viol et de violence sexuelle », ont déclaré les experts. Ils ont également noté que des photos de détenues dans des conditions dégradantes auraient été prises par l’armée israélienne et mises en ligne.

Les experts se sont inquiétés du fait qu’un nombre indéterminé de femmes et d’enfants palestiniens, y compris des filles, auraient disparu après avoir été en contact avec l’armée israélienne à Gaza.

« Des rapports inquiétants font état d’au moins un bébé de sexe féminin transféré de force par l’armée israélienne en Israël, et d’enfants séparés de leurs parents, dont on ne sait pas où ils se trouvent », ont-ils déclaré.

« Nous rappelons au gouvernement israélien qu’il a l’obligation de défendre le droit à la vie, à la sécurité, à la santé et à la dignité des femmes et des filles palestiniennes et de veiller à ce que personne ne soit soumis à la violence, à la torture, aux mauvais traitements ou aux traitements dégradants, y compris la violence sexuelle », ont déclaré les experts.

Ils ont demandé qu’une enquête indépendante, impartiale, rapide, approfondie et efficace soit menée sur ces allégations et qu’Israël coopère à ces enquêtes.

« Pris dans leur ensemble, ces actes présumés peuvent constituer de graves violations des droits humains et du droit international humanitaire, et équivalent à des crimes graves au regard du droit pénal international qui pourraient être poursuivis en vertu du Statut de Rome », ont déclaré les experts.

« Les responsables de ces crimes apparents doivent répondre de leurs actes et les victimes et leurs familles ont droit à une réparation et à une justice complète », ont-ils ajouté.

Les experts : Reem Alsalem, Rapporteuse spéciale sur la violence contre les femmes et les filles, ses causes et ses conséquences ; Francesca Albanese, Rapporteuse spéciale sur la situation des droits humains dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967 ; Dorothy Estrada Tanck (Présidente), Claudia Flores, Ivana Krstić, Haina Lu, et Laura Nyirinkindi, Groupe de travail sur la discrimination à l’égard des femmes et des filles.

Ces experts font partie des procédures spéciales du Conseil des droits humains.

Les procédures spéciales, le plus grand groupe d’experts indépendants du système des droits de l’homme des Nations unies, est le nom général des mécanismes indépendants d’établissement des faits et de surveillance du Conseil.

Les titulaires de mandat au titre des procédures spéciales sont des experts indépendants en matière de droits humains nommés par le Conseil des droits de l’homme pour traiter soit des situations nationales spécifiques, soit des questions thématiques dans toutes les régions du monde.

Les experts des procédures spéciales travaillent sur une base volontaire ; ils ne font pas partie du personnel des Nations unies et ne reçoivent pas de salaire pour leur travail.

Ils sont indépendants de tout gouvernement ou organisation et travaillent à titre individuel.

Source : Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits humains

Traduction : AJC pour l’Agence Media Palestine

https://ujfp.org/les-experts-de-lonu-sont-consternes-par-les-violations-des-droits-humains-commises-a-lencontre-des-femmes-et-des-filles-palestiniennes/
7 hours ago Report Link
0
lesscriptoria
2 days ago Report Link
0
potaaato798
potaaato798: Bien sur qu il y a un distingo entre l extrême droite et l ultra droite . L Extreme droite faisant office d enfants de choeur comparée à l Ultra droite . L extreme droite représentée en France par Lepen , Zemour et bien d autres reste dans le chemin d une politique dira t on : democratique . A toutes fins utiles et pour mémo les élus d extreme droite (qui dit élu dit démocratie dit republique ) A ce titre donc l extreme droite reste un parti qui a toute sa legitimité et qui soit dit en passant respecte la loi de ce très cher pays qu' est la France .
Concernant l ultra droite qui non madame n est pas un terme employé par la police ou le ministère de l intérieur ( du moins pas que ) .L ultra droite est composée de plusieurs mouvances . Ultra sectaire , fondamentalement raciste , prônant la suprématie de la 'race' blanche . Oui race , madame. Ce terme est le leitmotiv de l ultra droite. Sachez aussi madame que c est dans l ultra droite que se trouvent les plus radicaux . Terrorisme ( acte de terrorisme) Atteinte à la sureté de l état , Tentative d assassinat du président Macron , dégradations des mosquées , des associations ( entre autres Palestine 69) . Passages à tabacs de certains idéologistes ...A l heure actuelle et contrairement à l extreme droite , l ultra droite n a à ce jour aucune légitimité . L extreme droite elle a une reelle légitimité . Votre tendre et chère amie Miss par exemple defend avec force l ultra droite . La mouvance royaliste est très ancrée dans l ultra droite . Donc oui , possiblement que Soral a le coeur qui penche à droite de la droite mais ça ne fait pas de lui un adorateur de l ultra droite , madame . Donc oui , l extreme droite et l ultra droite n ont absolument mais vraiment absolument rien à voir entre elles.
10 days ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria: 1) tu disais l'inverse la veille à Douceur :
Doucef Extrême droite - Doucef Soral -
potaaato798 oui Douce même plus - potaaato798 il est proche de l ultra droite , Douce

2) terme ultra droite "l’historien Nicolas Lebourg, spécialiste des mouvements d’extrême droite, regrettait aussi le mésusage du terme dans les médias.
Le chercheur datait l’apparition de cette expression «dans les médias à partir des attentats commis par Mohammed Merah, en 2012, lorsque les services de police hésitaient entre attribuer ces crimes à la mouvance jihadiste ou au milieu néofasciste. La courbe de fréquence explose à ce moment-là avec des articles s’interrogeant : “Le tueur au scooter est-il d’ultradroite ?”
Puis le terme se répand de manière anarchique pour finir par devenir une sorte de synonyme d’“extrême droite extraparlementaire”».
Nicolas Lebourg rappelait alors que le mot «ultradroite» trouve ses origines dans la communauté du renseignement : «En 1994, la réforme des Renseignements généraux imposait l’interdiction d’enquêter sur les partis politiques tout en poursuivant sa mission de surveillance des potentiels activistes et terroristes. Dès lors, le syntagme “ultra-droite” (évoquant les “ultras” de la guerre d’Algérie) lui permettait de séparer son champ d’observation de celui de l’extrême droite légaliste et électoraliste.» .... Partageant la définition policière citée par Nicolas Lebourg, Jean-Yves Camus explique qu’«il n’existe malheureusement aucune définition scientifique du terme ultra-droite parce que c’est au départ un vocable journalistique, d’une part, et une catégorie utilisée par le renseignement, d’autre part, qui se doit de distinguer, comme l’explique Nicolas Lebourg, les partis politiques légaux qui sont hors de son champ de compétence et les mouvements contestataires violents ou à potentialité violente». Désormais tombée dans le langage courant des journalistes, qui l’utilisent «par facilité» car ils ne savent pas toujours identifier la bonne étiquette idéologique d’un groupuscule, elle désigne désormais «tous les groupuscules situés à la droite d’un RN que Marine Le Pen, depuis 2011, veut “dédiaboliser”, processus qui mécontente les éléments radicaux au sein de son propre mouvement comme au-dehors», c’est-à-dire «un vaste fourre-tout qui incorpore des groupes violents et d’autres qui ne le sont pas, ainsi que des catégories idéologiques très différentes : identitaires ; néofascistes ; néonazis ; catholiques intégristes non-violents mais théocrates (Civitas)». Pour Nicolas Lebourg, l’utilisation abusive du terme ultradroite pour désigner ce qui se trouve à droite du Rassemblement national omet le fait que la «mouvance électoraliste peut parfois être tout autant mise en cause dans des violences que les néofascistes». A l’inverse elle met dans le même sac des idéologues non-violents avec des terroristes potentiels.

https://www.liberation.fr/checknews/dou-vient-le-mot-ultradroite-et-que-designe-t-il-20211121_KZMZFDUQBJCGJLVTQWBATJTUT4/

etc il y a des tonnes d'article sur ce nouveau terme REPRIS des RG

Arrête de t'enfoncer, tout ça pour soutenir ton ex, nouvelle, ex, nouvelle, ex, nouvelle amie Plume. Je nete répondrai plus car tous tes discours ne visent qu'à cela quitte à te contredire d'un jour à l'autre.
10 days ago Report
0
potaaato798
potaaato798: JALOUSIE
5 days ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria:

Robert Badinter face aux haines françaises

Un hommage national est rendu mercredi à l’ancien garde des Sceaux, disparu le 9 février à l’âge de
95 ans.
Mais l’apparente unanimité ne saurait faire oublier la violence des attaques que lui ont valu, de la part de l’extrême droite, ses combats pour l’égalité des droits et contre la haine de l’humanité.

La mort est souvent consensuelle, parfois jusqu’à l’oubli.
Elle l’est d’autant plus quand la vie du disparu en impose à ses contempteurs par sa cohérence et sa rectitude.
Ainsi de Robert Badinter, qui a même eu droit aux hommages convenus – «une figure marquante du paysage intellectuel et juridique» qui «a défendu toute sa vie ses idéaux, avec constance et éloquence » – des deux principales figures de l’extrême droite française, Marine Le Pen, qui se voit déjà présidente en 2027, et Jordan Bardella, président de son parti, le Rassemblement national.

Signe supplémentaire de son ascension en respectabilité, la famille politique dont Robert Badinter a, toute sa vie, farouchement combattu les idées n’a donc pas hésité à saluer sa mémoire.

Mais, plutôt qu’à ces hommages – de bienséance hypocrite et de tactique politicienne –, c’est à l’intensité et à la constance des attaques venues de l’extrême droite que l’on mesure la justesse des combats qui ont animé la vie de Robert Badinter.

En octobre 1983, jeune journaliste au Monde – j’avais 31 ans –, je me suis retrouvé, avec une consœur, rare témoin extérieur d’une « Journée d’amitié française » dont la haine était le refrain, haine des juifs au premier chef, haine de Robert Badinter au premier rang, lequel était alors ministre de la justice depuis l’élection de François Mitterrand à la présidence, deux années plus tôt

Toutes les composantes militantes de l’extrême droite y étaient représentées, communiant autour d’un credo maurrassien sur les « quatre superpuissances [qui] colonisent la France », soit « le marxiste, le maçonnique, le juif, le protestant ».
L’antisémitisme s’y exprimait sans frein ni réserve, selon ses ressorts les plus éculés : « Les juifs sont aux deux pôles de la société contemporaine : fondateurs du capital financier et détracteurs les plus véhéments. »

Dans l’assistance, on pouvait croiser Jean-Marie Le Pen qui, l’année suivante, aux européennes de 1984, allait commencer l’ascension électorale et la banalisation idéologique de sa famille politique, dans une revanche sur sa double défaite, de 1944 – la Libération – et de 1962 – l’indépendance de l’Algérie.

Peu de mois avant cette journée parisienne, non pas d’amitié mais de haine, quelques milliers de policiers avaient manifesté sans rencontrer d’obstacles, le 3 juin 1983, jusque sous les fenêtres du ministère de la justice, pour réclamer la démission du garde des Sceaux, qualifié de « ministre de la délinquance ». « Badinter au poteau ! », avait-on entendu dans ce défilé factieux mené par les syndicats policiers de droite et d’extrême droite à l’issue des obsèques, dans la cour de la préfecture de police, de deux de leurs collègues tués avenue Trudaine, assassinat commis par le groupe terroriste Action directe.
Là encore, Jean-Marie Le Pen était présent, circulant comme chez lui dans les rangs de ce rassemblement séditieux.

Robert Badinter était alors l’incarnation de tout ce que combat, aujourd’hui encore, l’extrême droite, c’est-à-dire une exigence radicalement démocratique de la République et une défense intransigeante de l’égalité des droits.
Au-delà du symbole historique de l’abolition de la peine de mort, dont il porta avec panache la promesse en 1981, il représentait cette conception politiquement libérale d’un État de droit qui protège les citoyens et citoyennes des abus de pouvoir de l’État, de ses administrations, de sa police, de sa justice, à rebours de la vision rabougrie qui a aujourd’hui cours, celle du droit presque absolu d’un État autoritaire et répressif.

Abolissant les juridictions d’exception, mettant fin à la criminalisation de l’homosexualité, veillant à la condition de la population pénitentiaire, critiquant l’impasse du tout-carcéral, refusant la politisation des faits divers, défendant la réinsertion des délinquants, se dressant contre discriminations et racismes, appelant à une déontologie policière, etc. : toute la philosophie juridique et politique de ses actes le ferait passer, dans nos polémiques contemporaines marquées par une hégémonie idéologique réactionnaire, pour un dangereux laxiste, doublé d’un promoteur néfaste des minorités.

De fait, la haine de l’homme se révélant toujours une poupée gigogne, les refrains antisémites de cette réunion publique d’octobre 1983 dont Robert Badinter fut la cible privilégiée introduisaient d’autres haines qui, depuis, ont proliféré jusqu’à avoir désormais micro ouvert.
L’un des orateurs, auteur d’un pamphlet intitulé Ce canaille de Dreyfus, y déclara que
« nous sommes sous l’œil des barbares », car les immigrés « se reproduisent comme des lapins » au point que l’avènement d’un « président musulman » guette la France.

Sidéré par ce que j’avais entendu ce jour-là, qui ne me semblait pas anecdotique mais hélas prophétique sur l’empuantissement à venir de notre vie publique, j’ai voulu rencontrer Robert Badinter afin de lui confier mon inquiétude.
Je me suis trouvé devant un homme qui avait choisi de faire face à ces ignominies avec autant de hauteur que de raideur. Aussi silencieusement que fermement.

Plutôt que de leur faire le cadeau de s’abaisser à entrer dans l’arène, à riposter et à polémiquer, il préférait poursuivre sa route de serviteur du droit, indissociable d’une esthétique de droiture qui campait le personnage. Fussent-ils louangeurs, les portraits qui lui ont été consacrés depuis sa mort soulignent son caractère hautain, sa carrière individualiste, sa condition de grand bourgeois, son réformisme peu porté au chamboule-tout révolutionnaire et, bien sûr, sa passion de la justice depuis qu’il avait choisi la profession d’avocat.

Juif et républicain, républicain et juif
Mais il y a une autre dimension. Pour mieux saisir quel homme fut Robert Badinter et quel héritage il lègue, il est bon de se replonger dans un maître ouvrage de Pierre Birnbaum, Les Fous de la République (Fayard, 1992). C’est une histoire d’émancipation au cœur de la République, grâce à elle et, parfois, malgré elle : l’histoire de ceux que l’historien nomme ces « Juifs d’État » qui, sous la IIIe République, ont pu assumer une existence publique de hauts fonctionnaires, dans tous les corps de l’État, tout en restant fidèles en privé à leurs traditions juives. Sans les renier ni les cacher. Juifs et républicains, républicains et juifs, les deux à la fois, et pas l’un sans l’autre.

De même que de nombreux autres de ces serviteurs de la République, alors dans sa jeunesse, étaient protestants, confirmant combien ce sont les minorités qui, sans cesse, en réinventent la promesse, à rebours des conformismes majoritaires. Et c’est bien pourquoi, à l’instar des théorisations maurrassiennes évoquées précédemment, les conservatismes les diaboliseront toujours.

En ce sens, les derniers mots de l’hommage rendu sur le réseau social X par Emmanuel Macron sont un contresens total : Robert Badinter était « l’esprit français », conclut le président, comme si la République relevait d’une identité racinée, originelle et immobile, alors même que sa promesse émancipatrice a toujours avancé grâce aux vents du large et, notamment, d’hommes et de femmes issu·es ou venu·es d’ailleurs.

Jusqu’à la trahison de Vichy, son antisémitisme d’État et sa participation au génocide, ces « fous » firent donc le pari absolu de la République, « heureux comme Dieu en France », selon le proverbe qui magnifiait ce pays, celui de l’affaire Dreyfus, capable de se battre pour le sort d’un juif, qui plus est d’un seul, victime de l’antisémitisme moderne.

Né en 1928 à Paris de parents ayant fui les pogroms de Bessarabie, l’actuelle Moldavie, Robert Badinter est de la génération qui a survécu à la Shoah – son père et d’autres membres de sa famille y ont disparu –, désormais lucide sur la fragilité de la promesse républicaine mais d’autant plus convaincu qu’il faut la faire vivre, avec ce même zèle que ses prédécesseurs.

Un zèle entier, sans concession jusqu’à la rigidité, que l’on retrouvera, plus tardivement, dans ses réticences intellectuelles à la faire évoluer sous la pression de nouvelles revendications – régionalistes, féministes, antiracistes, internationalistes…

Pour autant, le résumer à des positions tardives plus conservatrices – notamment sur le sort de la Palestine au regard du droit international – ne serait pas rendre justice à sa vie.

En 2011, avant que notre débat public ne bascule durablement dans une crispation obsessionnelle sur l’islam, on avait pu entendre Robert Badinter s’émouvoir, sur les ondes de France Inter, dans l’une de ces colères froides dont il avait le secret, du sort fait aux musulmans de France, prenant leur défense au nom d’une République authentique, celle de l’égalité pour toutes et tous, sans distinction d’origine, de croyance ou d’apparence. Une position qui rappelait son engagement, trop méconnu, dans la cause anticoloniale, notamment auprès du Comité Maurice Audin pendant la guerre d’Algérie

La vérité authentique de Robert Badinter est dans ces années 1980 où il donna toute sa mesure et qui furent celles de son entrée dans la carrière d’homme d’État – jusqu’à la présidence du Conseil constitutionnel (1986-1995), puis au Sénat (1995-2011).

Les revisiter, c’est aussi prendre la mesure de ce qui nous manque aujourd’hui avec la disparition de cette figure qui ne fut sans doute pas au-dessus de la critique mais qui fut assurément d’une haute tenue, notamment par comparaison avec ce que sont devenues aujourd’hui notre vie publique et sa représentation médiatique dans leurs expressions dominantes.

À la fin de sa vie, Robert Badinter, profondément hugolien dans son universalisme républicain, se prit de passion pour un court et admirable texte publié en 1834 par Victor Hugo, Claude Gueux, dont il fit un opéra. Un récit dont la justice n’est qu’en apparence le propos, tant son ressort est la question sociale, ses injustices, ses inégalités. « Examinez cette balance, écrit Hugo tout à la fin : toutes les jouissances dans le plateau du riche, toutes les misères dans le plateau du pauvre. Les deux parts ne sont-elles pas inégales ? » Rien de révolutionnaire, certes, mais tout de même, chez l’écrivain comme chez l’avocat, tous deux ayant pris stature de « justes » au Panthéon de la République, il y a là comme l’expression d’un scrupule ou d’un remords, à rebours des officialités qui les figent.

Scrupule et remords dont, par contraste, semble totalement dépourvue notre actuelle politique présidentielle. Or, dans Claude Gueux, on peut lire ceci, qui y fait écho : « L’entêtement sans l’intelligence, c’est la sottise soudée au bout de la bêtise et lui servant de rallonge. Cela va loin. En général, quand une catastrophe privée ou publique s’est écroulée sur nous, si nous examinons, d’après les décombres qui en gisent à terre, de quelle façon elle s’est échafaudée, nous trouvons presque toujours qu’elle a été aveuglément construite par un homme médiocre et obstiné qui avait foi en lui et qui s’admirait. Il y a par le monde beaucoup de ces petites fatalités têtues qui se croient des providences. »

Je laisse lectrices et lecteurs méditer cette mise en garde, en pensant aux principaux acteurs de notre médiocre scène politique française, telle qu’elle survit désormais à Robert Badinter qui, lui, fut d’une tout autre trempe.

article d'Edwy Plenel Médiapart



Il y a encore énormément de boulot puisque l'on entend encore de nos jours des propos et que l'on voit encore des actes antisémites, islamophobes, ou encore homophobes.

Lorsque l'IVG est remise en cause par d'aucuns,

lorsque l'abolition de la peine de mort est remise en cause par d'aucuns
quelle honte ! en France la loi a été adoptée seulement en septembre 1981 et inscrite dans la constitution en 2007 alors que tant de pays l'avaient adoptée avant nous (France pays des droits de l'homme ? j'en doute de plus en plus , on se dit précurseurs, en avance sur tout par rapport aux autres pays une plaisanterie surement, un mythe pour ce sujet comme pour tant d'autres) alors que :

Saint Martin l'a abolie dès 1848,
venezula en 1863,
Portugal en 1867
Pays Bas en 1870
Costa Rica en 1877
Panama en 1903
Norvège en 1905
Equateur en 1906
Urugay en 1907
Colombie en 1910
Suède en 1921
Islande en 1928
Danemark en 1933
Mexique en 1937
Suisse en 1942
Italie en 1947
Finlande en 1949
Allemagne en 1949
Autriche en 1950
Israël en 1954
Honduras en 1956
Nouvelle Zélande en 1961
Monaco en 1962
République Dominicaine en 1966
Iles Salomon en 1966
Vatican en 1969
Malte en 1971
Royaume uni en 1973
Seychelles en 1976
Canada en1976
Tuvalu en 1978
Espagne en 1978
Pérou en 1979
Nicaragua en 1979
Micronésie en 1979
Luxembourg en 1979
Kinbati en 1979
Fidji en 1979
Brésil en 1979
Vanuatu en 1980
Palau 1980
et enfin la France en 1981 comme le Cap Vert


Quant à l'homophobie, notons par exemple, que Soral - pour en revenir à lui - a encore été condamné en 2023 à 60 jours de prison ferme en Suisse pour propos homophobes, en France il en est quand même à une vingtaine de condamnations dont pour partie pour provocation à la haine.

Ou celles de Dieudonné (très longue liste de condamnations) dont on dira qu'il est humoriste mais ça fait bien longtemps qu'il ne fait rire qu'une partie très à droite de la population et qu'il déverse toute haine en dehors de ses spectacles, donc plus en tant qu'humoriste mais en tant qu'homme qui a des pensées profondément à l'extrême droite antisémites, homophobes ...

On s'insurgera contre un 'allah akbar" qui pourtant ne signifie que "Dieu te bénisse" ou plutôt "Dieu est le plus grand" quel danger ? certes il peut L'être associé à des actes de terroristes mais en ce cas ce sont lesdits actes de terroristes qui sont blâmables et non cette phrase.
Preuve en est les manifestations d'extrême droite ou l'on entend des slogans ou l'on voit des tenues qui personnellement me choquent et personne n'en fait état ou s'en émeut réellement,
bon là je disgresse vers un autre sujet.

Bref l'homophobie, l'islamophobie, l'antisémitisme semblent avoir de beaux jours encore devant eux
9 days ago Report Link
1
lesscriptoria
lesscriptoria: Israël-Palestine, le 7 octobre et après (1) :

un cadrage médiatique verrouillé

par Julien Deroni, lundi 12 février 2024


https://www.acrimed.org/Israel-Palestine-le-7-octobre-et-apres-1-un
10 days ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria: Médine Grünt d'Or Avec le soutien du Centre National de la Musique

YouTube
10 days ago Report Link
0
potaaato798
potaaato798: Pk tes articles sont irrecevables ? Parce qu entre 2014 et 2024 les idées peuvent changer . Donc si tu fais ça pour avoir absolument raison fais tu deviens de ce fait de moins en moins crédible .
10 days ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria: Ben prouve moi qu'ils ont changé pour les palestiniens (puisque moi je te prouve que les manifestants palestiniens en manifestation sont contre toute cette extrême droite encore aujourd'hui et sur les plateaux tv du média et autres) forcément qu'il y a un trou puisque je le rappelle pour la 3ème fois, Faurisson est dcd, Quant aux deux autres les condamnations continuent ....
Sérieusement les mille actions de Plume envers la Palestine je suis certaine qu'elle n'a jamais été aux manifestations en soutien et qu'elle n'a jamais versé le moindre centime aux associations palestiniennes je n'y crois pas un instant.

Au risque de me répéter ces phrases en salon prouvent sa proximité avec l'extrême droite qu'elle fait semblant de décrier (condamner les gens qui touchent le rsa ces feignants, discours bien à droite, mépriser les GJ qui manifestaient sur les ronds points pour réclamer un meilleur niveau de vie, apologie de Soral, et j'en passe; quant à tes divagations pour tenter de la sauver ça devient grotesque, vraiment.

Ce sera ma dernière réponse, je ne vais pas me répéter à l'infini "crois et pense ce que tu veux"
10 days ago Report
0
potaaato798
potaaato798: Pour Amelia et je le sais c est une ardente defenseuse de la Palestine et de la cause Palestinienne .Tu me parles là de Miss Tara . Si tu veux je dois bien avoir gardé ses propos balancés tres recemment en salon. Là je te parle de Miss et de ses propos actuels donc inutile de dévier sur Amelia . Pour les gilets jaunes ils n ont plus ma sympathie depuis de genre de faits: Des "gilets jaunes" installés à un barrage dans la Somme mardi ont prévenu les gendarmes de la présence de migrants dans la cuve d'un camion-citerne. Une dénonciation qui a suscité l'indignation, dont celle de François Ruffin sur Europe 1 jeudi.22 nov. 2018. Donc si Amelia a comme tu dis mal parlé à un gilet jaune c est ptete qu elle a de bonnes raisons de l avoir fait . Pour Miss par contre ça reste des actes déliberements haineux et ultra racistes .
10 days ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria in reply to lesscriptoria: (oups : n'est jamais allée) Tonton David - Sûr et Certain
10 days ago Report
0
potaaato798
potaaato798: Articles du Monde
. Et à titre perso et etant curieuse de nature j ai approché certains de ces groupuscules qd j habitais Lyon . Je ne veux pas mourir idiote.
Des groupuscules fragmentés en « quête de visibilité » Lu dans le Monde ( atricle disponible sur internet)
Entre 2021 et 2022, le gouvernement a dissous deux groupuscules (les Zouaves Paris et Alvarium à Angers) et l’association Génération identitaire. C’est à partir de leurs cendres que les groupuscules d’aujourd’hui renaissent. « Les poursuites pour reconstitution de ligue dissoute sont assez compliquées. Ces gens ont changé de sigle, de nom, les animateurs ne sont pas toujours les mêmes. La continuité avec la structure dissoute ne peut pas toujours être établie. Et les peines ne sont pas dissuasives », explique Jean-Yves Camus.
« Ces groupes sont plus présents sur la voie publique depuis la crise sanitaire, ils cherchent à être visibles », prévient une source sécuritaire. En plus des actions violentes, ils ont « aussi des actions de communication ».
Au total, ils seraient 1.500 dans divers groupes à travers la France, entre 300 et 400 à Lyon, 100 à 200 à Paris, avec d’autres places fortes dans l’Est, à Strasbourg, Mulhouse, dans le sud à Nice, et dans l’ouest à Angers, selon les autorités. Leur profil varie mais les membres de ces groupuscules sont souvent jeunes, issus « d’un milieu bourgeois ou d’honnête classe moyenne », décrit Jean-Yves Camus.
Pourrait-on voir ces jeunes militants se structurer pour commettre un acte terroriste ? La menace d’attaques commises par l’ultradroite « monte en puissance » ces dernières années et est « prise très au sérieux », répond un magistrat antiterroriste.
10 days ago Report Link
0
potaaato798
potaaato798: articles de 2014 . Irrecevables
10 days ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria: a) tu te positionnes en juge maintenant ? pourquoi les seraient-ils "irrecevables" où tu as vu jouer un délai de prescription aux articles de presse, faurisson mort en 2018, Dieudonné homme d'affaires étant maintenant jugé notamment pour ses escroqueries, Soral continuant à être condamné à de la prison ferme pour ses propos b) tu ne me sors que ce que disent des Faurisson, Dieudonné et cie ou aux extrémistes de droite ou négationnistes, pas ce qu'en pensent aujourd'hui les Palestiniens qui semblent pour la majeure partie etre en désaccord avec ces "charmants" personnages dessus nommés qui se servent des palestiniens pour leur cause nauséabonde, libre à toi maintenant de soutenir l'extrême droite en france tout en décriant l'extreme droite sioniste en Israel, si tu y vois de la cohérence, tant mieux pour toi, libre à toi de dire un jour que Soral fait partie de "ultra droite" (terme qui n'existe que pour la classification de la police, extrême droite est plus juste et le lendemain l'inverse c) si tel était le cas et puisque tu refuses d'admettre que les palestiniens interrogés ou présents en manif sont contre l'extrême droite et le négationniste de Faurisson et Cie, (si tu avais pris la peine de lire ce qu'écrit l'association de Palestine AFPS tu aurais lu que les Dieudonné et Soral ne sont pas les bienvenus),
je te suggère d'aller en manif pour le cessez le feu à Gaza en brandissant un grand panneau - comme tu l'as écrit en salon - "vive Faurisson, Soral et Dieudonné" et d'en conclure.
Allez Malika je te souhaite bonne route et bonne continuation.
Crois ce que tu veux après tout, soutiens l'extreme droite des Faurisson, zemmour (qui a récupéré le neveu de faurisson, philippe schleiter), Soral, Le Pen, Dieudonné (qui a mis comme parrain de l'un de ses enfants le pen père), tout ce petit monde étant étroitement lié...
10 days ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria has a new blog post: BALAYER DEVANT VOTRE PORTE 6) 10 days ago Report
1
View all 8 posts
lesscriptoria
lesscriptoria: @potaaato798 j'ai relu ce que tu m'avais écrit ce soir en salon je me suis aperçue que je n'avais pas répondu pour Douce. Aucune hypocrisie de ma part, puisque j'ai dit clairement et publiquement devant Douce ce que j'ai dit ailleurs, à savoir notamment son vote pour Marine Le Pen et elle pourra te le confirmer. Il n'empêche qu'un jour avec Douce, Shalimar et je ne sais plus qui, nous avions eu un salon intéressant et calme, le lendemain elle m'a saluée et j'ai répondu car elle faisait un effort de son coté et que tenant compte du salon de la veille ne pas lui répondre aurait été incohérent. Mais ça tu sais faire aussi, puisque tu le pratiques souvent. Tout comme j'ai dit publiquement à Zeedice que je n'avais pas apprécié sa prose dans un salon vide américain me concernant. Pas la peine de te fatiguer les gens savent ce que je pense d'eux puisque je l'ai toujours dit au moins une fois devant la personne. Si je salue peu de personnes et que peu de personnes me saluent c'est qu'il n'y a aucune hypocrisie ni d'un côté ni de l'autre. Je t'ai tjs dit apprécier Tara ce qui est vrai, je t'ai tjs dit préférer Jelta à Plume ce qui est vrai (plume au passage qui racontait des saloperies sur moi sur wire provenant d'aol afin qu'une personne les répète, ce qui a été le cas) car il n'y a pas qu'avec toi qu'elle a été nocive et insultante, il y a notamment avec moi. Mais au contraire de toi, je n'ai pas cette faculté d'oubli; tu me dis souvent que tu n'es pas rancunière. Très récemment en salon avec lapin tu nous disais que ton objectif était la sérénité et que tout le monde à défaut de s'apprécier dialogue paisiblement ensemble. Tu es dans la mauvaise voie de ce coté il faudrait que tu commences à le mettre en pratique.
10 days ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria in reply to lesscriptoria: *sur la mauvaise voie
10 days ago Report
0
potaaato798
potaaato798: Mémo à l'intention de Less ( je ne fais pas dans le @))
Tu auras beau dire , tu auras beau faire tu me démontres que tu es incapable d équité et de justice . Ton devoir est de recadrer ta Miss en salon comme tu te donnes le droit de tenter de recadrer Busutil . Ce qui est valable pour l un se doit de l être pour l autre Sinon on ferme sa gueule . Il n y aura aucune sérenité dans ce salon pour la simple raison que ta nouvelle future amie Jelta fait partie de ceux et celles qui veulent du fight . Je peux citer Luna , Sana , Ppat , Belier , Lozibar , Miss Tara King , Vivie , Lardezee , etc etc .Tous ces gens sont guidés ici dans l unique but de chercher querelles et faire en sorte que ça vire en baston . Des vannes qui n en sont pas etc etc etc. Tu ramenes tout à toi car une époque ton égo a été egratigné .Je peux te faire un rappel à la mémoire . Une époque sur Aol tu étais la grande amie de Jelta . Qd tu t es brouillée avec elle , elle a demandé à Soloun les pvs que vous aviez eu ensemble (A ce moment là elle etait deenue la grande copine de Soloun ) Qd tu t es brouillée avec Soloun , Jelta t a demandé les cc de vos vs et tu t es empressée de lui donner aussi . Et si j ai bonne mémoire et j ai tres bonne mémoire Jelta a fait pire en matières de crasses à ton égard . Donc toi, tu te permets de lire en log out le salon comme tous ici sans exception hein .Les gens auront beau nier ici tous lisent en log out des que l occasion en es donnée ( sur temps libre donc ) .Tu te permets donc de me dire à moi que je suis sur la mauvaise voie mais tu donnes un bien mauvais exemple en matière de bonnes habitudes à prendre . Comme il y a quelques jours , entrer en fIlurie dans le salon pour hurler que je ne t avais pas défendue en ton absence et que je t avais balancée en pâture , etc etc etc . Tout ça car tu considères que ton égo a été égratigné. Tu veux trop faire attention à ton image .Je ne sais pas qui est ton conseiller en privé mais il ou elle te donne de très mauvais conseils. Pour info je refuse de dialoguer avec des gens qui laissent passer les propos de certains individus à savoir bien souvent des propos racistes . Donc je me lave les mains de ce que peuvent dire Shin ou Busutil à Sana ( ce qui est valable pour les uns doit l être pour les autres ) . Tu utiilises tout ça pour te faire réintroduire dans la bande . Au passage Busutil n est il pas proche de Lardezee ? Pourquoi il ne lui est pas demandé de rappeler à l ordre son cher pote? Vrai qu il est plus confortable de tout decharger sur Amelia en matiere de crasses te concernant ... Pour mémoire tu cibles particulierement celle que tu appeles je te cite : Plume . Mais étrangement tu deviens amnesique qd ils agit de Soloun ( bon lui ne fréquente pas ce salon ) Jelta , Lardezee anciennement Jadeprécieuse .
Amelia c est si facile , tout le monde est contre elle . Amelia a raison d agir comme elle agit . Amelia n a pas un égo surdimentionné au point de soutenir à présent tes bourraux d hier .Medite là dessus .
Que tu apprecies Miss est un fait mais ton devoir est de la recadrer suite à ses propos .
10 days ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria has a new blog post: BALAYER DEVANT VOTRE PORTE 7) 10 days ago Report
1
potaaato798 10 days ago Report
0
potaaato798
potaaato798: moi aussi je feed et je blog , mes réponses à ton ignorance certaine
10 days ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria: J'ai déjà répondu plus haut
10 days ago Report
0
lesscriptoria
lesscriptoria has a new blog post: BALAYER DEVANT VOTRE PORTE 5) 10 days ago Report
1
lesscriptoria
lesscriptoria has a new blog post: BALAYER DEVANT VOTRE PORTE 4) 10 days ago Report
1
lesscriptoria
lesscriptoria has a new blog post: BALAYER DEVANT VOTRE PORTE 3) 10 days ago Report
1
lesscriptoria
lesscriptoria has a new blog post: BALAYER DEVANT VOTRE PORTE 2) 10 days ago Report
1
lesscriptoria
lesscriptoria has a new blog post: BALAYER DEVANT VOTRE PORTE 1) 10 days ago Report
1
lesscriptoria
lesscriptoria: Réponse à Malika, lire mon blog, article trop long
10 days ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria: Les juifs en Europe
L'antijudaïsme médiéval, de 610 à 1492

https://www.herodote.net/L_antijudaisme_medieval_de_610_a_1492-synthese-24.php
11 days ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria: La séparation entre juifs et chrétiens à la fin du premier siècle : circonstances historiques et raisons théologiques
Christian Grappe
Dans Études théologiques et religieuses 2005/3 (Tome 80), pages 327 à 345

https://www.cairn.info/revue-etudes-theologiques-et-religieuses-2005-3-page-327.htm
11 days ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria: Le retour en terre d'Israël est intrinsèquement lié dans la vision religieuse juive à l'avènement messianique, mais sur ce point on est loin de faire l'unanimité entre les protestants évangéliques, les catholiques et les juifs. Être sioniste, est-ce être antisémite ?

11 days ago Report Link
0
lesscriptoria
lesscriptoria has a new blog post: les chrétiens sionistes (2) 11 days ago Report
0
More